Practice English Speaking&Listening with: Patrick Acogny African Aesthetics and Contemporary Dance: a Practitioners Perspective

Normal
(0)
Difficulty: 0

Comment parle-t-on de danse africaine ? Comment est le corps ? Quels sont les discours que nous avons sur le corps ?

Mais surtout, qu'est-ce que nous voyons et comment pouvons-nous le voir et quels outils pouvons-nous utiliser ?

Pas seulement le voir, mais aussi comment l'appliquer sur diffrents corps?

Trs peu de gens savent quelles sont les choses qui m'ont inspir faire cette approche de la dconstruction,

Parce que c'est une approche, ce n'est pas une mthode.

Alors jai conu ces notions de principes, desthtique, de technique

cela la rend maintenant, non seulement applicable aux danseurs africains, mais aussi aux danseurs non africains.

Cette approche a fait un autre pas en avant en commenant travailler avec ATD, avec des danseurs nerlandais

et en appliquant quelque chose que J'avais l'habitude d'utiliser avec des danseurs africains.

Je savais que cela fonctionnait, mais je faisais face des danseurs qui ne connaissaient pas les danses traditionnelles.

Et je me suis demand : Comment puis-je appliquer cela des danseurs qui ne connaissent pas less danses traditionnelles africaines ?

a peut marcher, comment puis-je faire a ?

Les bras comme lorsque vous portez un plateau.

Cette collaboration avec le dpartement denseignement et la collaboration avec ses danseurs nerlandais,

Danseurs europens devrais-je dire,

m'ont pouss aller plus loin dans mes rflexions sur ce que j'enseigne !

Qu'est-ce qui fait la danse africaine, la danse africaine ?

Vous avez quatre parties ou quatre sections.

La premire concerne l'approche somatique et la manire dont le mouvement est ressenti dans le corps.

La deuxime partie concerne la marche et le dplacement dynamique

cest une augmentation de lnergie, mais aussi ce que jappelle entrer dans le Grand Temps.

Ensuite, vous avez la troisime, qui est vraiment sur les exercices, la pratique,

dconstruire les modles et la squence.

et la dernire partie qui est un enchanement court, une combinaison de mouvements de danse, o ils explorent

Appropriation, expressivit. Il y a parfois une autre partie, celle de limprovisation.

Connectez-vous avec votre respiration. et regardons-nous les uns et les autres.

En commenant par le rituel, le rituel de l'nergie, Il sagit de vraiment davoir avec la connexion les uns avec les autres,

se connecter avec l'espace, se connecter avec les personnes.

Cest comme une prparation mentale, une faon dentrer dans une glise, un temple, crer cet espace

un espace sacr pour le temps de la danse.

En appuyant doucement sur les mains, pour donner et recevoir

A la terre . et au ciel par les autres.

Entrez dans votre bulle

et se concentrer sur soi

se connecter avec le sol

et donner des informations au sol ainsi que recevoir de celui-ci

tte, ciel, allongement du cou

devant et dos ouvert et large

et regarde ce qui est devant toi comme si c'tait la toute premire fois que tu le regardais

Commence la contraction

L'approche somatique concerne la construction, la reconstruction ou l'exploration de votre paysage intrieur.

Commencer la vague

Cest vraiment explorer quelques principes qui vont tre beaucoup utiliss, comme l'ondulation, les extensions,

La vague, les contractions, et nous lexplorons du plus grand mouvement au tout petit mouvement.

Entrons maintenant dans les nuances, les subtilits, Les petits mouvements,

vague avec la tte

Cette exploration aide les danseurs comprendre comment utiliser la colonne vertbrale,

comment utiliser les cervicales, la tte, la faon dont ils peuvent les dplacer d'une manire esthtique particulire

Plus ils se familiarisent, plus ils s'habituent cela, alors je lance un nouveau dfi pour rveiller le

l'esprit plus, parce qu'il y a ce besoin de se pousser

et dexciter la curiosit, et lenvie de ressentir comme cela se fait.

Mais surtout, ce qui est vraiment efficace pour moi c'est ils doivent atteindre le point

o il est presque immobile et actif, encore actif l. Donc, ils ont cette hypersensibilit

De ce qui se passe l'intrieur et comment a bouge.

Pour leur donner une autre approche, ils travaillent avec un partenaire afin quils puissent voir ce que le

autre fait. Plutt que de regarder son intrieur, ils regardent maintenant de l'intrieur vers lextrieur, vers l'autre.

normalement, elle bouge un peu, cest trs petit, mais elle la fait.

Donc ce que vous voulez, c'est avoir ceci

Non, pas a

Essayez de l'avoir subtil

pas trop grand petit

Vous avez une autre faon d'explorer, d'couter le mouvement par le toucher, parce que nous utilisons

beaucoup de perspective interne-visuelle, externe-visuelle et maintenant par le toucher, vous pouvez

sentir que la colonne vertbrale bouge d'une manire particulire, donc je pense que cela informe le danseur.

alors sentez-vous, connectez-vous, synchronisez

Essayez d'tre vraiment ensemble, bouger

ondulation et ondulation

partir du moment o nous partageons un espace, nous sommes connects. Nous sommes tous connects sur la plante Terre,

mais cest plus visible quand nous sommes ct de L'un et l'autre.

Je me suis rendu compte que plus je me concentrais sur lespace et que je voulais me connecter lespace, plus ma dmarche somatique tait aide.

Le soma a voir avec le corps. Le corps est dans l'espace. Donc, on ne peut pas penser

au corps sans penser l'espace, l'espace intrieur et l'espace extrieur,

il tait donc logique que je parle aussi dtre connect des choses.

Le somatique cest aussi de la kinesthsie, des choses qui sont appliques tout le temps pour aider les danseurs aller mieux

Sentir que je suis avec mon corps, mais je suis aussi avec l'espace. Je suis dedans mais je suis aussi dehors en mme temps.

et le somatique aide l'intrieur, mais je veux plus aussi de l'extrieur.

La danse ncessite des corps forts, des personnes fortes, des personnes belles, des personnes fires.

Dans le mme temps, cela ncessite sensibilit et vulnrabilit. Mais je ne veux pas insister l-dessus,

les gens savent dj qu'ils sont vulnrables.

Ils ne savent pas toujours quils sont forts et beaux, vous devez donc le leur rappeler.

Entrer dans le Grand temps, tre ensemble

Regard doux, de plus en plus dur, fixe.

La deuxime partie de ma classe concerne la marche et la danse.

C'est le moment o le danseur quitte sa propre bulle.

Jusqu' prsent, il s'est concentr sur lui-mme en essayant de se sentir vraiment

et comprendre son paysage intrieur. Et pour la premire fois il doit sortir de la bulle

et commencer construire une plus grande bulle avec le autres. Cela se produit par la vibration,

en pitinant le sol.

Alors marchant, pah, pah. ils doivent entendre la vibration en tant qu'un.

Et en mme temps, jappelle les anctres.

qui rveille des souvenirs antrieurs, des souvenirs de nos anctres.

Les danseurs doivent comprendre, oui, cest mon corps cest moi, mais pas seulement ...

parce que nous sommes connects lespace, nous sommes connects aux gens et la danse ne se produit pas seule.

Nous surfons sur cette nergie, nous sommes ensemble et nous construisons cela lentement, rgulirement puis rapidement.

jusqu' ce qu'ils atteignent un certain tat, ils y sont.

C'est rptitif, c'est fort, intense et on augmente ca.

En gros, ils entrent dans une phase de transe

Ils sentent que l'nergie est vraiment en eux et dans le groupe et que

ils sont soutenus par le groupe.

Quand ils sont dans la zone, le sportif dirait quils sont dans la zone .

Quand les basketteurs sont dans la zone, ils ont un contrle extrme et pourtant, on a l'impression qu'ils

pourraient faire n'importe quoi, mais ils sont en absolu contrle de ce qu'ils font.

Cest ce que je veux que les danseurs fassent. Je veux qu'ils soient dans cette zone, qu'ils soient dans le prsent,

et pourtant tre en contrle de ce qu'ils font.

La transe est un mot que je naime vraiment pas car il est charg dides prconues.

Je pense que lorsque vous tes prsent dans la zone, c'est assez.

Vous sentez ce que vous faites, vous en tes conscient,

alors, cest plutt un acord absolu complet l'espace autour de nous.

Vous tes conscient de ce qui se passe avec les autres, avec vous-mme.

La colonne vertbrale est probablement la base de toute la technique.

La faon dont vous utiliserez votre colonne vertbrale est fondamentale pour la comprhension et lapproche de lesthtique.

Nous avons deux types de corps en Afrique, nous avons le corps vibratoire qui a faire avec les oscillations, le balancement

et des choses comme a et nous avons le corps ondulatoire,

cela voir avec le flux et la faon dont nous utilisons la colonne vertbrale.

Il y a un lger rebond

Je veux juste quils ressentent lessence de ce que cest de vibrer, donduler,

Essentiellement, arriver l'essence de ces principes.

C'est le double rebond aussi, oui nous l'avons l.

Donc, nous faisons toujours quelque chose qui vibre, ondule ou tourne.

Utilisez vos genoux pour permettre le mouvement facile et doux

Je pourrais parler d'une chose mais en ralit il y a beaucoup de choses en mme temps qui fonctionnent.

Cest en fait la synergie de toutes ces des choses en action qui en font une esthtique particulire,

et en fait une forme de danse africaine.

Sentez-vous que vous tirez par la jambe derrire

La plupart de nos formes de danse sont connectes la terre, mme si nous dansons avec le ciel,

ils sont connects la terre.

Votre sol, comment vous connectez-vous ? Parce que la faon dont vous vous connectez au sol avec vos pieds

Impacte sur la faon dont vous utilisez votre colonne vertbrale et vous utilisez votre tte.

Le rebond a des directions diffrentes, ce nest pas toujours vers le sol, a peut aller vers ciel,

et mme temps en avant et en arrire, en bas et mme temps en en arrire, ou en avant, etc.

Donc, ceux sont des diffrences qui comptent dans la technique

Parce que la technique consiste comprendre toutes ces varits de choses, comment aborder ces principes.

Tu sais ce qui me manque ? le rebond plus profond pour le dernier.

La correction a voir avec l'esthtique,

cela doit avoir une certaine forme, une certaine figure et une certaine comprhension,

afin qu'ils comprennent, quand je le fais de cette faon, c'est le style de telle rgion,

Ou le genre de rgion, etc.

Ce n'est pas une question d'nergie, c'est une question de prcision.

Comprends-tu la diffrence?

Je crois avec la prcision que vous avez plus de Puissance.

Lorsque vous entrez dans une technique, vous devez alors traverser certaines choses.

et, bien que la danse africaine soit holistique, elle est en mme temps extrmement prcise.

et je veux, quand ils atteignent un certain niveau, Je veux cette prcision.

Les paules et la poitrine, les deux, ici, en tremblant naturellement, omoplates, tremblant naturellement, hanches, ceinture

Faire preuve de comptence, de virtuosit, de comprhension extrme de ce que je fais,

pourquoi je le fais et pour moi cest une ultime forme de virtuosit.

La combinaison de la danse a voir avec le travail sur Lexpressivit et lappropriation.

Au dbut, il sagit plus de ressentir comment a se passe, sentez-vous comment cela se passe?

Sentez-vous la rsonance avec ce que le corps a explor jusqu' prsent?

Il ne sagit donc pas uniquement de bien faire les choses, cest de le faire et de le sentir et de comprendre

c'est comme a que je le fais.

Par cet esprit trs ouvert, en contrle, conscient dans le prsent.

Vous devez tre conscient de ce que vous faites et comment vous le faites.

La correction que je peux apporter est de les amener vers une esthtique trs spcifique,

sinon, ce quils font, ils font leur propre style, vous pouvez dire,

parce qu'ils bougent comme ils le sentent. que cest bien,

mais pas si nous voulons leur donner quelque chose de diffrent

Donc, nous dconstruisons leurs modles pour entrer un nouveau motif.

Cest--dire que cela doit tre fait de cette faon, car de cette faon on est dans cette esthtique de la danse africaine,

c'est comment cela est cens tre fait.

La prcision, la faon dont vous le faites.

C'est l, c'est l, pas a ..

vous savez ce que je veux dire, encore une fois ...

J'tais aussi sur les symboles, les significations, les contextes,

parce que tout cela est important dans la danse africaine.

et les femmes ont leurs manires, les hommes ont leurs manires, mais je pourrais le faire, aussi, diffremment,

Je pourrais juste faire des groupes, hommes et femmes, mais je pense que c'est plus visible quand on les spare.

et dans ce cadre, vous devez trouver le moyen de briller avec votre personnalit,

briller avec votre motion,

briller avec tout ce qui se passe l'intrieur, de manire contrle, toujours.

Je crois que le travail que je fais est juste la mise en application de ce que j'ai appris de ma thse,

J'ai t form l'analyse des mouvements et l'approche d'Hubert Godard,

tudier, apprendre observer un corps dansant

et comment lire un corps dansant de son point de vue,

et c'tait partir de cette exprience, il me fallait en savoir plus sur cette voie

de lire un corps dansant pour comprendre ce qui se passe quand jobserve cette danse?

Je voulais l'observer du point de vue de la pratique, Pas de celui d'un tranger, tudier la danse,

mais de ce qui se passe de l'intrieur pour les danseurs, qu'est-ce que je vois, qu'est-ce que je ressens?

et comment je peux en parler?

Et cest lapproche dHubert Godard, que jai trouve parfaite pour moi.

Et aussi ce que j'ai compris de la technique Acogny et mon approche

et lendroit o je voulais lamener.

et je pense que cette approche a juste pris un autre pas en avant en commenant travailler avec ATD.

The Description of Patrick Acogny African Aesthetics and Contemporary Dance: a Practitioners Perspective